Hippisme

Quinté. Le Prix de Munich à Vincennes ce samedi 10 Février 2024.

Publié

le

Direction Vincennes , ce samedi 10 Février 2024 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, Le Prix de la Nievre devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2100 mètres, et dotée de 90 000€.

Dans cette épreuve, Always Ek (3) s’est déjà imposé à deux reprises sur le parcours qui nous intéresse. En dernier lieu, il s’agissait de son retour à Vincennes, précisément sur le tracé du jour, à l’occasion du Prix de Lille. Il a perdu les accessits pour finir, n’ayant pu hausser le ton quand son driver lui a débouché les oreilles à mi-ligne droite. Bien placé derrière la voiture, il peut viser une place.

Les confidences de Geny

Fredrik Wallin: Il faut effacer sa tentative du Prix du Luxembourg. Si Sayonara (1) était parfaite au moment du heat avec ses fers, elle n’était plus la même une fois rentrée en piste avec le déferrage. Elle a perdu l’adhérence d’après son pilote. Depuis, tout va bien à l’entraînement. Elle découvre un engagement en première ligne. Avec la bonne course, elle peut totalement se racheter.

Christian Bigeon: Goéland d’Haufor (2) fait toutes ses courses. Il a été très plaisant en dernier lieu. Il est en bonne forme et la distance ne va pas lui déplaire. Il faut qu’il ait un bon numéro (NDLR il a hérité du 2). Si tel est le cas, il a une belle carte à jouer.

Christian Bigeon: Sa dernière prestation est bonne. On s’est retrouvés un peu loin puis Hip Hop Haufor (4) a été pris de vitesse dans le dernier tournant, avant de refaire une belle ligne droite. 2.100 mètres, ce n’est pas trop sa distance. Tout dépendra du numéro (NDLR il a hérité du 4). Si cela se passe bien, il est compétitif.

Stéphane Provoost: Avec ses gains, Derby du Dollar (5) n’a pas grand-chose à son programme hormis ce genre de course. Cette sortie va lui permettre de rester en condition avant de retourner au niveau des réclamers. Malgré son numéro 5, il peut être éliminé sans risque.

Vitale Ciotola: Bilo Jepson (6) découvrait une tâche compliquée dans le Prix du Luxembourg. Samedi, il fait face à son dernier objectif de l’hiver et sera déferré des quatre pieds pour l’occasion. L’engagement est favorable mais le lot est très bien composé. Il semble barré par quelques rivaux. Il a besoin d’un bon déroulement de course pour placer sa pointe mais sa place est dans le quinté.

Jörgen Westholm: La dernière fois, Imhatra Am (7) a été testée au monté mais elle n’a pas apprécié. Lors de sa tentative précédente, elle n’était pas au mieux. Elle a bien travaillé cette semaine. On verra en fonction du numéro quelle tactique employer (NDLR elle a hérité du 7). Je pense qu’elle peut être dans les trois premiers.

Sébastien Guarato: Héliade du Goutier (8) m’a un peu rassuré dans le Prix du Luxembourg. Elle était encore trois, quatrième à mi-ligne droite et ne termine pas loin. Elle a couru en amélioration. Ici, c’est la plus riche au départ. On est un peu en dehors avec le 8 mais avec un déroulement favorable, elle peut se glisser à l’arrivée pour une petite place.

Matthieu Abrivard: Have a Dream (9) n’a pas démérité dans le Prix de Brest d’autant qu’il avait ramené des adversaires sur son porte bagage et n’avait été dominé qu’à la fin. Dans le Prix Jean-René Gougeon, je n’ai fait que pousser Ibiki de Houelle dans la ligne droite. Il a beaucoup de 2.100 mètres cet hiver. Il s’adapte. C’est un bon pisteur, suis tous les trains. Il est capable de rivaliser et disputer activement l’arrivée.

Thierry Duvaldestin: Cash Bank Bigi (10) est arrivée après sa dernière sortie à l’écurie. Elle a travaillé en ligne droite dans les dos, se montrant opérationnelle. J’ai besoin d’apprendre à la connaître avant d’avoir un jugement précis. Ici, on est en seconde ligne, en dedans, avec un numéro plutôt favorable. Ses ambitions sont modérées dans l’immédiat mais elle ne peut pas être interdite d’être cinquième.

Stéphane Provoost: Avec son numéro 9, Hidalgo des Noés (11) s’est retrouvé un peu trop loin dans le Prix Jean René Gougeon. Il a terminé de bonne manière mais trop tardivement pour jouer un premier rôle. Il est resté très bien. On est en seconde ligne masi le numéro est favorable. Il est parfait au boulot. Il est capable de trotter 1’10’5. Avec un déroulement limpide, il a sa place à l’arrivée.

François Lagadeuc: Oscar L.A. (12) avait bien gagné mi-décembre sur les 2.100 mètres. Dernièrement dans le Prix Jean-René Gougeon, il s’est retrouvé assez tôt nez au vent. Il n’a pas démérité dans ces conditions, se montrant accrocheur. Il est capable de faire mieux si je peux le préserver plus longtemps dans le parcours. Il possède une très bonne pointe de vitesse. Gagner n’est pas évident mais il a sa place à l’arrivée.

Eric Raffin: Le 13 en seconde ligne n’est pas un handicap. Ibiki de Houelle (13) a montré dans le Prix Jean René Gougeon qu’il savait aussi venir sur les autres. On monte un peu de catégorie avec des adversaires de qualité en première ligne mais il ne devrait pas sortir du podium. Je crains en priorité Bilo Jepson.

Hughes Levesque: Favori de l’Iton (14) est en phase de re-préparation. Il va bien. Je pense qu’il est sur le bon chemin mais certainement pas encore à 100 %. Il a besoin de courir et on profite de ce lot relevé, où il part en seconde ligne, pour essayer de lui donner un bon parcours, sans ambitions.

Une synthèse: 13-6-4-9-1-3-2-12 La synthèse de la presse:13 – 4 – 6 – 9 – 1 – 3 – 7 – 10

Equidia:13-6-9-1-3-4-12-2
Europe1 :1-7-4-13-2-3-9-11
Le Parisien :13-6-9-1-3-4-12-2
L’Alsace :9-6-3-13-2-12-1-4
Paris Turf :
RTL:13-9-12-4-1-3-6-2

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − = 10