Hippisme

Quinté. Le Prix du Palis de Chaillot à Enghien ce samedi 13 juillet 2024.

Publié

le

Direction Enghien , ce samedi 13 Juillet 2024 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, Le Prix du Palais de Chaillot devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2875 mètres, et dotée de 75 000€

Dans cette épreuve, Happy Danica (1) sera « D4 » cette fois. Même si c’est la moins riche du lot, l’engagement reste favorable puisqu’elle affronte pas mal de « vieux ». Face à une telle opposition, elle doit terminer dans les trois premiers, indique Alexis Garandeau

Les confidences de Geny

Dominik Locqueneux: Sahara Jaeburn (2) avait connu une baisse de régime au printemps, après avoir enregistré quelques bonnes performances en début d’année. Il a repris de la fraîcheur et va se présenter dans un très bon état de forme. À Enghien, je préfère le plaquer. Il découvre de bonnes conditions de course face à ses aînés. Il n’a pas couru depuis bientôt trois mois, mais a déjà bien fait dans ce cas de figure.

Pierre Louis Desaunette: Favori de l’Iton (3) avait couru à Arras pour préparer une épreuve, mais il est tombé malade juste après. Lundi, il m’a plu, dans une course sans train. Il est peut-être meilleur sur courte distance, mais le cheval est frais, en forme et s’adapte au tracé. Il peut prendre une place. Je le vois terminer quatrième ou cinquième. Le podium va être compliqué à atteindre, mais cela dépendra du déroulement de course. Fashion Touch (4) a encore envie. Au boulot, elle reste convaincante, donc il n’y a pas de raison qu’elle soit moins bien. Son programme n’est pas chargé, je prends ce qui vient. Elle va aussi vite plaquée que déferrée et peut se glisser en fin de combinaison.

Cyril Chenu: Gold Dairpet (5) a fait une belle valeur en dernier lieu, rassurant après deux courses où il avait des excuses. Il paraît dans le même état de forme. Il a déjà gagné à Enghien. Cela dit, la raquette de départ peut être problématique pour l’isoler. J’espère qu’il va partir sur la bonne jambe. Il faut absolument le cacher. Il est d’une belle régularité. Si tout se passe bien, il a sa place dans le quinté.

Jean-Luc Dersoir: Esteban Jiel (6) n’a plus aucune marge de manœuvre et est souvent barré par les plus jeunes. Il paraît bien à l’entraînement et l’engagement reste très correct. Il a parfois surpris en rasant les murs, mais il va encore devoir bénéficier de circonstances favorables pour accrocher la cinquième place.

Loïc Peschet: Gibus (7) découvrait une tâche très compliquée au troisième échelon de départ récemment à Bernay. Il n’avait pas couru depuis fin mai et cette course lui a aussi permis de gagner en condition, en vue de ce bel engagement. Il n’a jamais réussi à se mettre en évidence à Enghien mais j’insiste. Il sera, cette fois, plaqué devant. Sa forme est sûre, j’espère qu’il va se réhabiliter.

Yannick Henry: Guévara du Pont (8) a très bien couru la dernière fois. Il était un peu tendu en partant derrière l’autostart et la piste était très fouillante en dehors. Du coup, cela l’a desservi et il a cafouillé. Il s’est retrouvé à l’arrière-garde puis a très bien fini. Il a sa place dans les trois premiers. Il faut qu’on ait un peu de chance dans le parcours et qu’il y ait un peu de train.

Antoine Dabouis: Gaudéo (9) a eu des soucis et une opération qui s’est très bien déroulée. Il n’a qu’une course de rentrée après une longue absence. Sa prestation était bonne mais il va encore manquer pour jouer un bon rôle. On le laisse ferré, il va être drivé sagement.

Bruno Marie: Honky Tonk Blues (10) a terminé huitième dans un lot relevé dernièrement, mais il n’a pas très bien couru les fois d’avant. Je le pense légèrement inférieur à Félix du Bourg, donc sa tâche sera plus compliquée. Ce n’est pas un souci de courir à huit jours, il n’a pas trop le choix au niveau du programme. On sera contents avec une cinquième ou sixième place. Félix du Bourg (11) est régulier et donne le meilleur de lui-même. Il est tout le temps là, je n’ai rien à lui reprocher. Il sait faire à Enghien et cette distance. C’est un cheval barré par rapport aux gains qu’il a, mais il ne lâche jamais le morceau. Il est toujours à l’arrivée avec de bons chronos. Il a battu la plupart de ses adversaires, donc je pense que j’ai le droit de faire partie du quinté.

Marc Sassier: Harley Gema (12) a été piégée dans une course sans train la dernière fois, le lot était aussi relevé. II lui faut une allure sélective. Elle court rapprochée mais je trouve qu’elle n’a pas eu une course dure et elle paraît avoir bien récupéré. Là, elle descend de catégorie. Si elle fait sa valeur, elle a une première chance.

Stéphane Provoost: Hidalgo des Noés (13) a fait une très bonne valeur en dernier lieu au Bouscat, d’autant qu’il est un peu moins droitier. A mi-ligne droite, je croyais qu’il allait être plus près que ça, mais l’allure n’avait pas été rapide et tout le monde a fini très vite. On a cet engagement en tête depuis un mois. Il a très bien travaillé depuis. Tous les feux sont au vert.

Robin Bouvier: Floréal (14) n’a pas été chanceux dernièrement à Bordeaux où il aurait pu bien faire. On a crevé une roue, donc on a tout repris pour courir derrière. Avant cela, sa rentrée à Vincennes était propre, il marchait en 1’13 ». Le cheval est monté sur ces courses, il est en bonne forme. J’en attends une réhabilitation. Normalement, s’il n’est pas malchanceux, il ne devrait pas sortir des trois.

Léo Abrivard: Espace Winner (15) n’a pas démérité dernièrement sous la selle dans un très bon lot. À l’attelé, il n’est pas aussi performant. Il a pris beaucoup de gains et les tâches se compliquent sérieusement. Il est bien engagé et sera muni de sa ferrure de course, mais il aura du mal à terminer dans les cinq premiers.

Jean-Luc Dersoir: Equinoxe Jiel (16) a beaucoup de mal à retrouver la bonne carburation après avoir été opéré. Seule la compétition va l’aider à gagner en condition. Samedi, il est idéalement engagé au plafond des gains, mais il affronte des plus jeunes en pleine forme. Sans en faire un interdit, je pense qu’il aura du mal à se mettre en évidence. Il sera présenté ensuite au trot monté.

Une synthèse: 5-12-1-7-13-11-4-8 La synthèse de la presse:13 – 7 – 1 – 2 – 5 – 8 – 12 – 11

Equidia:1-12-7-2-13-5-11-3
Europe1 :1-5-7-12-13-4-11-8
Le Parisien :12-5-7-1-13-2-8-14
L’Alsace :12-11-5-2-1-7-14-8
Paris Turf :
RTL:1-12-7-5-8-13-11-14

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − = 6