Hippisme

Quinté. Le Prix de Château Gontier à Vincennes ce mercredi 14 Février 2024.

Publié

le

Direction Vincennes, ce mercredi 14 Février 2024 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, Le Prix de Chateau Gontier devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2700 mètres, et dotée de 41 000€.

Dans cette épreuve, Grand Pajelo (1) a aligné les disqualifications ces derniers mois. Le vétérinaire lui a trouvé un problème aux cervicales. Il a été soigné et paraît aussi bien que lors de ses bonnes performances l’été dernier. Il est toutefois moins tranchant à Vincennes. Cette course a surtout pour but de nous rassurer. J’espère qu’il va effectuer un parcours sans faute et nous montrer que le problème est réglé, indique Julien Sébastien Cormy

Les confidences de Geny

Laurent Laudren: Gadsem (2) a bien gagné à Nantes fin janvier. Pour sa rentrée cinq jours plus tôt, les sensations étaient bonnes au sulky tout en étant ferré. Il l’a fait en allant de l’avant. Quand il domine, il peut le faire. Il a toujours bien couru à Vincennes, notamment en septembre dernier. Il est dans sa catégorie, il faut craindre les 7 ans qui sont nombreux. Avec la bonne course, il peut disputer l’arrivée.

Florian Prioul: Hiver d’Authise (3) était ferré et rendait vingt-cinq mètres à Nantes. C’était principalement une course de maintient en condition. Toutes ses sorties précédentes étaient bonnes. Ce quinté est le dernier bon engagement qu’il a à sa disposition avant un moment. Il sera donc déferré des quatre pieds pour l’occasion. Ce n’est pas un gagneur mais il a une belle carte à jouer.

Yves Vidal: Hamador Burois (4) me paraît aussi bien que l’hiver dernier. Il est sur la montante par rapport à ses dernières sorties. Il faut effacer la dernière à Agen. Il possède trois cents mètres rapides pour finir qu’il faut préserver. Il a brillé sur les 2.100 mètres à Vincennes mais il est à l’aise sur toutes les distances. Avec la bonne course, il devrait finir à l’arrivée.

Alain Laurent: Houston de Joudes (5) détient une certaine classe mais n’avait pas de « vie » à Mauquenchy. Il avait les « fourchettes basses ». Aussi, je vais lui laisser de petits fers aux postérieurs cette fois. Tout va bien au travail depuis. À ce niveau, il a les moyens de se racheter pleinement.

Benoît Blachet: Great Kills (6) n’avait pas un bon programme et a été arrêté à la fin de l’automne après avoir réalisé une bonne saison dernière. Sa rentrée, ferré, à Nantes lui a fait du bien. Faute d’engagement favorable en province, nous tentons l’aventure parisienne. Il est bien et les conditions de courses sont favorables. À l’issue d’un bon déroulement de course, il peut s’immiscer dans le quinté.

Sébastien Leblond: Histoiremika (7) aligne les bonnes performances et n’est pas sortie des quatre premiers depuis le mois de juin dernier. J’ai volontairement attendu cet engagement favorable depuis sa dernière course, début janvier. Elle est performante lorsqu’elle se présente à plusieurs semaines d’intervalle. Elle est toujours au top et a encore sa place sur le podium.

Alexis Marie: Galak de la Cavée (8) n’avait pas de beaux engagements après sa troisième place à Graignes. Aussi, il a bénéficié d’un break. Il a bien travaillé depuis. C’est le moment de revenir à la compétition. Il risque de manquer d’un parcours pour être très compétitif. Aussi, c’est surtout un outsider dans cette épreuve. Il fait preuve de sérieux et de régularité et va faire de son mieux.

Dominik Locqueneux: Hardi Crown (9) est revenu au mieux après un petit passage à vide comme l’atteste sa dernière performance à Mauquenchy. Dans la foulée, il découvre un engagement très favorable sur un parcours à sa convenance. Sa forme est sûre et je compte sur lui pour terminer dans les trois premiers.

Yannick Henry: Hélios Bonbon (10) réalisait une bonne valeur à Bordeaux mi-janvier en dépit de sa faute. Ensuite, on a été trop offensif à Toulouse. Il me paraît revenir à un bon niveau. Il faut par contre absolument préserver sa pointe de vitesse et ne faire que les quatre cents derniers mètres. Il est monté à Grosbois la semaine passée. Je vais essayer de le motiver avec un artifice. J’attends de le revoir à son avantage.

François Pierre Bossuet: Hermès Express (11) a réalisé une excellente saison dernière. Il n’avait pas de bonnes courses ces derniers temps et n’a donc pas couru depuis fin décembre. J’ai attendu ce bel engagement pour tenter l’aventure parisienne. Certes, il manque de référence à gauche mais il tourne bien sur ma petite piste. Je ne suis pas inquiet. Il possède plus de tenue que de vitesse mais il devrait bien faire à ce niveau.

Christophe Alain Mallet: Hip Hop de Madker (12) aligne les bonnes performances et a bien gagné dernièrement à Graignes, sans avoir une course éprouvante. Il peut donc courir de façon rapprochée d’autant qu’il n’a pas de bons engagements par la suite. Je ne peux pas le déferrer mais il aura des petits alus collés. Il a déjà gagné dans cette configuration. Il devrait profiter de ce bel engagement pour jouer les bons rôles du quinté.

Mlle Antje Lunkeit: Henzo de Moutiers (13) a couru à proximité de la maison à Châteaubriant mais les 3.000 mètres sont trop longs pour lui. Ici, l’engagement est favorable. Il se donne toujours à fond. Ce n’est pas un grand vireur. Par contre, il apprécie la grande piste. Face à des adversaires de ce niveau, j’ambitionne une petite place. Il fera de son mieux.

Ghislain Castel: Helen des Oubeaux (14) était un peu défraîchi après un très bon premier semestre 2023. Elle a bénéficié d’un break mais a été arrêtée un peu plus longtemps que prévu. Elle a été longue à remettre en route, surtout à ce niveau. Elle est sur le bon chemin et revient bien. Elle a répondu à mon attente le 25 janvier. Il lui manquait « la vraie course ». J’attends confirmation de son retour à un bon niveau.

Franck Ouvrie: Hexcellente (15) avait gagné plaisamment début janvier alors qu’elle était plaquée. Dernièrement, elle se présentait ferrée et elle n’a pas démérité. Cette course lui a principalement permis de se maintenir en condition. Mercredi, elle découvre un engagement idéal et elle sera plaquée pour l’occasion. Même si elle affronte les mâles, elle a une belle carte à jouer.

Thibaut Dromigny: Gaby des Moyeux (16) avait connu un léger problème à une jambe, en fin d’été, et nous avons préféré l’arrêter. Elle vient d’effectuer une rentrée correcte mais elle a encore besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau. Elle sera plaquée des quatre pieds pour l’aider à faire une vraie course en vue d’un prochain objectif à Strasbourg. Même si elle est idéalement engagée, sa tâche s’annonce compliquée.

Une synthèse: 11-10-7-3-15-14-12-2 La synthèse de la presse:11 – 14 – 7 – 10 – 15 – 12 – 4 – 5

Equidia: 15-11-14-7-3-4-9-2
Europe1 :9-10-15-14-7-8-4-13
Le Parisien :15-14-7-11-12-9-5-3
L’Alsace :11-12-8-7-14-3-9-6
Paris Turf :
RTL:15-11-3-14-7-12-10-9

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

67 − = 58