Hippisme

Quinté. Le Prix de la Source Vichy Celestins ce lundi 3 Juin 2024.

Publié

le

Direction Vichy , ce dimanche 2 Juin 2024 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, Le Prix de la Source Vichy Celestins devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 3525 mètres, et dotée de 57 000€

Dans cette épreuve, à Naples, Diva del Ronco (1) n’a pour ainsi dire pas couru à deux reprises, dans sa batterie et la consolante, se retrouvant enfermée. Elle évolue en très bonne forme. Elle a travaillé à main droite en vue de cet engagement. Elle m’a donné satisfaction. La longue distance ne m’inquiète pas. Je la déferre des quatre pieds. Elle affronte de bons éléments mais je pars confiant pour la voir à l’arrivée, indique Salvatore Minopoli

Les confidences de Geny

Jonathan Cuoq: Ister Man (2) a joué de malchance dans la phase finale mi-mai à Vincennes alors qu’il finissait bien. Ici, l’opposition est relevée. Aussi, je lui laisse les fers. Il a déjà gagné dans cette configuration au printemps. Il fera de son mieux en venant sur les autres. Je n’ai pas d’autres courses dans l’immédiat. Il ira ensuite à Bordeaux le 19. La longue distance va lui convenir. Je signe pour une petite place.

Rémy Desprès: Faute d’engagement, Ivanka de Jilme (3) n’a pas pu courir régulièrement ces derniers mois. Dans ces conditions, elle ne s’est pas présentée dans de bonnes dispositions. Sa dernière course sous la selle lui a fait du bien, mais elle me paraît surclassée lundi. Cette sortie va lui permettre de se maintenir en forme en attendant des engagements plus favorables. Elle aura du mal à terminer dans le Quinté.

Yoann Lavigne: Dick des Malberaux (4) dispose d’un bon engagement à Enghien mi-juin sous la selle. Ici, il revient à main droite, ce qui n’est pas à son avantage, mais, s’il négocie correctement les virages, il n’est pas hors d’affaire. Lors de sa dernière sortie, son partenaire a dû le déplacer d’où sa faute. Il avait soufflé après Cordemais et un voyage éprouvant. Il n’est pas hors d’affaire, mais cette course va lui faire du bien.

Jacques Etienne Thuet: Harry Carisaie (5) n’a pas démérité dernièrement à Toulouse où il s’est encore montré trop tendu. Dans la foulée, il découvre un engagement favorable au premier échelon mais l’opposition est relevée. Il a besoin de reprendre confiance et je veux que son driver lui masque l’effort le plus longtemps possible, ce qui comporte des aléas. Si tout se passe bien, il peut accrocher une place.

Hansen Erik Bondo: Coquaholy (6) a très bien gagné pour sa première à la maison à Vincennes. Il a bien encaissé ses efforts et va se présenter ici au top de sa forme. Le parcours à main droite ne m’inquiète pas. À la maison, il négocie bien les virages. La longue distance ne me tracasse pas non plus. Il est dur. Il sait aller de l’avant comme venir sur les autres. Je le déferre à nouveau. Il est apte à confirmer.

Marc Sassier: Sur les 2.100 mètres de Vincennes, on avait pris l’option de ne pas démarrer mais on ne s’attendait pas à un tel déroulement de course. Les premiers n’ont jamais molli malgré le rythme élevé et on n’a pu revenir. Harley Gema (7) ne soufflait pas après l’épreuve. Elle va se présenter en pleine forme ici. Piste plate, elle excelle. J’en attends un complet rachat. Je crains Coquaholy et Hymne du Gers en priorité.

Mickaël Cormy: Florine de Viette (8) se montre régulière même si elle doit se contenter de petites allocations. Elle fait ce qu’elle peut. Cette course n’était pas à son programme mais elle est bien engagée à la limite du recul et il n’y a pas de long déplacement à effectuer. J’ai donc rattrapé le forfait. Même si elle est barrée pour le podium, elle n’est pas hors d’affaire pour la cinquième voire la quatrième place.

Nicolas Bazire: Hymne du Gers (9) était tombé sur un os (Graal du Trésor), au mois d’avril à Lyon-La Soie. Il aurait dû participer au Trophée Vert de Bernay ensuite, mais la course a été annulée. Il n’a pas couru depuis bientôt deux mois mais nous avons essayé de le travailler en conséquence afin qu’il aborde au mieux ce très bel engagement. Il fait partie des trois ou quatre chevaux susceptibles de s’imposer. Tout dépendra du parcours.

Mickaël Charuel: Je ne pensais pas Fée Lucernaise (10) aussi prête pour sa petite rentrée à Vincennes. Après son hiver dans le Sud, elle avait soufflé et n’était pas affûtée. Eric Raffin l’a laissée dérouler sur les 2.100 mètres et elle a réalisé une excellente performance. Ici, elle est très bien placée en tête. Il y a quelques clients et avant coup. Fakir du Lorault peut lui rendre la distance. Une petite place serait déjà bien.

Grégoire Raffestin: À 11 ans, Drop des Duriez (11) découvre des tâches compliquées face aux plus jeunes. Lundi encore, il n’aura pas la partie facile. Il doit rendre la distance et le lot est très bien composé. Cette course a pour but de le maintenir en condition en attendant un engagement un peu moins dur. Il est préférable de l’écarter.

Hugues Monthulé: À Fougères, Horace du Goutier (12) devait rendre cinquante mètres et n’a pas vraiment apprécié l’herbe sans pour autant démériter. Toutes ses performances précédentes étaient bonnes. Cette course lui a fait du bien et il va se présenter au top pour ce bel engagement. Il faut toutefois rendre la distance à de bons chevaux, mais, sur cette longue distance, je suis moins inquiet. Il a sa place dans les trois premiers.

Eric Gilles Blot: Echo de Chanlecy (13) s’attaquait à trop forte partie dernièrement à Caen puis, auparavant, il devait rendre cinquante mètres à Cordemais. Cette fois, l’engagement est plus favorable et j’ai essayé de le préparer au mieux. Certes, il rend vingt-cinq mètres, mais sur 3.550 mètres, cela paraît moins compliqué. Il a souvent bien couru à Vichy. Malgré la présence de bons chevaux, il a sa place à l’arrivée.

Mickaël Charuel: Fakir du Lorault (14) s’est retrouvé un peu loin de façon assez rapide dans le Prix des Ducs de Normandie. Le lot était aussi très relevé. Il a fait son possible. Avec ses gains, il n’a pas trop le choix des engagements ou doit affronter les meilleurs. Il n’a que vingt-cinq mètres à rendre ici. Il a terminé à l’arrivée l’année dernière. Il a sa place dans le Quinté.

Une synthèse: 6-12-9-7-1-5-13-14 La synthèse de la presse:5 – 7 – 1 – 14 – 12 – 13 – 6 – 8

Equidia:9-6-12-7-5-1-10-13
Europe1 :12-13-9-5-7-3-6-10
Le Parisien :6-9-7-12-5-13-1-10
L’Alsace :7-9-12-5-8-6-2-10
Paris Turf :
RTL:12-6-9-5-7-10-14-13

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

41 − 33 =