Hippisme

Quinté. Le Prix Une de Mai à Cagnes sur Mer ce mardi 24 janvier 2023.

Publié

le

Direction Cagnes sur Mer ce mardi 24 janvier 2023 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, le Prix Une de Mai devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2925 mètres, et dotée de 57 000€.

Dans cette épreuve, Fighter Smart (2) n’est plus aussi performant que par le passé. Revenu à la compétition cet automne, après une longue absence, il a eu besoin de plusieurs parcours avant de se montrer opérationnel. Deuxième sur ce même tracé le 17 décembre, il n’a pu confirmer en dernier lieu. Il a tout de même le droit de viser une petite place.Fakir du Ranch (6) n’est jamais sorti des trois premiers sur ce parcours en étant déferré des quatre pieds, une revanche sur sa rivale est envisageable. Avec un record de 1’12″7 sur le tracé, sa place est à l’arrivée.

Les confidences de Geny

Loïc Lerenard: Eclat des Noix (1) a malheureusement été éliminé il y a huit jours. On s’est rabattus sur cette épreuve, car il est sur place depuis une quinzaine de jours. C’est un peu relevé mais, avec l’aide d’un bon parcours, il a le droit d’être dans le quinté gagnant.

Nicolas Ensch: Désir de Bannes (3) a manqué d’un véritable parcours dans le Prix de la Côte d’Azur mais s’est bien défendu. Ici, il va garder ses fers. Cela reste un léger handicap par rapport à ses adversaires. On va aussi courir un peu plus en dedans. Il va tenter de se glisser à l’arrivée du quinté, mais je penche davantage pour une place.

Charley Mottier: Divine Monceau (4) n’a pas les moyens de contourner les autres. En dernier lieu à Vincennes, elle a longé le rail et a subi, se retrouvant à l’arrière-garde. Elle ne démérite pas. Plus heureuse, elle aurait pu accrocher une petite place. Elle est plus à son affaire sur les profils plats. Elle a une belle course plus fermée dans quinze jours et va rester sur place. Ici, elle n’est pas hors d’affaire.

Jean-Marie Roubaud: El Presidente (5) vient de très bien courir dans la capitale en étant pieds nus. Ici, il va garder ses fers. Aussi, sa tâche sera nettement plus compliquée. Il va faire son possible mais il est préférable de le revoir. Il aura une course plus fermée un peu plus tard.

Sylvain Roger: Edy du Pommereux (7) a vraiment très bien fini mi-décembre. Ici, c’est un bel engagement. Il est vraiment en belle forme et retrouve un parcours sur lequel il s’est imposé récemment. Il devrait faire une bonne valeur, d’autant que la longue ligne droite sert les intérêts de cet attentiste.

Jacques Bruneau: Equinoxe (8) a raté son objectif, le 25 décembre, mais sa forme n’est pas à mettre en cause. Il s’était retrouvé trop loin au moment du sprint. Dernièrement, il avait hérité du numéro 16. Il est parfait à l’entraînement. Je fais très rarement autant de kilomètres, mais l’engagement est idéal. Le changement de piste va lui être profitable. Le lot est bien composé mais il détient une très bonne chance.

Romain Derieux: Eileen (9) a enchaîné trois courses en l’espace d’un mois. Aussi, elle a repris un peu de fraîcheur. Elle paraît très bien à l’entraînement. Le jour de Noël, elle s’est retrouvée nez au vent. Malgré cela, elle avait très bien lutté jusqu’au bout. Elle est plus performante à Vincennes qu’à Cagnes, mais avec la bonne course, elle doit disputer activement l’arrivée.

Jean-Marie Roubaud: Evariste du Bourg (10) manque de réussite depuis quelques mois. C’est dommage car il est très bien physiquement. Il apprécie de courir avec de la fraîcheur. Aussi, après sa prestation du 17 décembre, je ne l’ai pas recouru. On va changer notre façon de faire et venir de derrière. Il a fait une vraie course en dernier lieu. Il est très bien. Il devrait participer à l’arrivée.

Alexis Garandeau: Farah des Caux (11) n’a pas si mal couru, dernièrement. Ses temps de passage étaient bons. Elle n’était peut-être pas aussi tranchante qu’à ses plus beaux jours. Elle a bien travaillé ce samedi matin et me paraît au mieux. Elle bénéficie d’un engagement sur-mesure, face à ses aînés, et sur une piste plate qu’elle va apprécier. J’effectue ce long déplacement avec de logiques ambitions.

Guillaume Gillot: Doux Parfum (12) est toujours au top et se plaît à Grosbois. J’effectue le long déplacement pour cet engagement idéal, face uniquement à des « vieux ». S’il peut être rapidement aux avant-postes, il ne devrait pas être loin de la vérité.

Nicolas Ensch: Eden Basque (13) aurait joué un premier rôle sans sa faute au moment de le lancer dans le Prix de la Côte d’Azur. Pierre avait des regrets après coup. Il a conservé un bon niveau de forme à l’entraînement depuis. L’engagement est favorable au plafond des gains. Il faut un peu de réussite mais il a des atouts à faire valoir. Il paraît très compétitif.

Jean-Marie Roubaud: Diablo de Caponet (14) me paraît très bien. Il doit affronter quelques bons éléments. Il lui sera difficile d’envisager la victoire, mais il devrait bien courir et peut participer à l’arrivée. Il faut absolument le préserver. L’engagement est bon. Il est prêt à faire de son mieux.

Patrick Terry: Crack Money (15) dispose d’un bon engagement. Il ne court pas tout seul, mais est en super forme. Il a le droit de prendre une belle place.

Une synthèse: 6-10-14-9-12-5-15-4 La synthèse de la presse:13 – 6 – 7 – 9 – 12 – 3 – 4 – 8

Equidia: 8-10-12-11-9-6-7-13
Europe1 : 12-7-13-6-9-8-10-15
Le Parisien :9-6-7-13-10-8-12-15
L’Alsace :6-11-12-7-9-14-10-15
Paris Turf :7-13-12-6-10-9-8-11
RTL:13-12-7-6-8-9-15-10

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 52 = 53